• Miyajima - crédit photo JNTO

    Miyajima - crédit photo JNTO

  • Miyajima - crédit photo JNTO

    Miyajima - crédit photo JNTO

  • Miyajima - crédit photo JNTO

    Miyajima - crédit photo JNTO

  • Miyajima - crédit photo JNTO

    Miyajima - crédit photo JNTO

  • Miyajima - crédit photo JNTO

    Miyajima - crédit photo JNTO

  • Miyajima - crédit photo JNTO

    Miyajima - crédit photo JNTO

  • Miyajima

    Miyajima

Voyage à Miyajima

Descriptif

Véritable lieu sacré Shintoïsme du Japon, l’île d'Itsukushima est plus généralement connue sous le nom de Miyajima. Située dans la baie d’Hiroshima, Miyajima accueille l’une des trois plus belles vues du Japon. Il s’agit en réalité du Torii, du sanctuaire Itsukushima, célèbre portail rouge classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1996. 

Comme vous l’aurez compris, Miyajima est donc un lieu à ne pas manquer lors d’un voyage au Japon. L’île de Miyajima est composée de 3 montagnes, 3 rivières et 7 plages ; ce qui lui procure une beauté sauvage avec sa forêt luxuriante.

Surnommée « l’île des dieux », Miyajima est en effet véritablement sacré et c’est pourquoi il est interdit d’y tuer des animaux, d’y naître ou d’y mourir ou bien même d’y couper un de ses arbres. 

Vous pourrez donc profiter pleinement de votre voyage au Japon pour vous y rendre et faire des randonnées au sein de ce décor merveilleux, ou pour vous reposer sur les plages de sable fin qu’offre l’île. 

 

Accès à Miyajima

Par ferry : depuis la ville d’Hiroshima, vous pourrez prendre de nombreux ferrys qui partent de la côte pour vous rendre sur l’île de Miyajima. Des ferrys partent même depuis le parc du mémorial de la bombe Atomique, qui a frappé la ville d’Hiroshima en 1945.

 

A voir et à faire à Miyajima

Le portail Torii : véritable symbole de l’île de Miyajima, ce portail est construit dans du bois et mesure près de 17 mètres de hauteur. Situé à seulement 200 m du sanctuaire, il est implanté dans le sable grâce à son propre poids et est accessible à pied lors des marées basses.

Le bugaku : véritables spectacles de danses anciennes, ces derniers ont lieu environ une dizaine de fois par an. Ces spectacles de danse se déroulent au beau milieu du sanctuaire et face à la mer, ce qui donne d’autant plus de beauté à ces derniers. 

Le sanctuaire Itsukushima : composé d’un sanctuaire principal et de plusieurs autres petits sanctuaires, celui de Miyajima a la particularité de s’étendre de tout son long lors des marées basses et il semble comme flotter sur l’eau lorsque la marée remonte. 

Le festival Kangen : ce festival présente trois magnifiques bateaux décorés et comprenant à leur bord, des sanctuaires portatifs. Ces bateaux traversent la baie accompagnés d’autres petits bateaux également décorés. Ce festival se déroule à la mi-juin. 

Le temple Daisho-in : situé aux pieds du mont Misen (véritable montagne sacré du Japon), ce temple bouddhique est important dans l’histoire de l’île de Miyajima. Ce temple magnifique en vaut le détour, de plus, il offre une époustouflante vue sur l’île.

Le Miyajima Suizokukan : si vous êtes avec des enfants, ou même si vous êtes fascinés par le monde marin, vous vous devrez d’aller faire un tour dans l’aquarium de l’île de Miyajima. Vous pourrez y observer une centaine d’espèces différentes.  

Le feu d’artifice de Miyajima : tiré à la mi-août, ce feu d’artifice est le plus beau du Japon. Ce dernier est tiré depuis des bateaux dans la baie, ce qui offre une beauté immanquable au sanctuaire et au portail Torii. 

Le mont Misen : véritable lieu de randonnée, le mont Misen est tout simplement magique pour profiter pleinement de tout ce que la nature a à vous offrir. D’une altitude de 530 mètres, il vous offrira une vue resplendissante sur l’île puisqu’il s’agit de son point culminant. Vous pourrez également y monter grâce au téléphérique. A vous de choisir ! 

Le festival des huîtres : l’huître étant une spécialité culinaire de l’île de Miyajima, ce festival vous permettra de goûter des huîtres sous toutes leurs formes. Ce festival se déroule près du terminal du ferry, en Février. 

Le parc Momiji-dani : s’étendant le long de la rivière du même nom, ce dernier est un des parcs les plus célèbres d’érables du Japon. Situé entre le sanctuaire Itsukushima et le Mont Misen, il constitue le départ de la randonnée se rendant à ce dernier. Prenez donc le temps de vous promener  dans ce véritable paradis rouge. 

 

Où sortir à Miyajima ?

Goûter les spécialités locales : le Momiji-manju et les huîtres.

Quelques idées de restaurants : l’Yamaichi Bekkan, le Kishibe, le Mametanuki, l’Yosakoi, le Komitei ou bien le Puchi Heike. 

Pour aller boire un café ou un verre : l’Yoimosezu, le Bambino, le Sarasvati, l’Ehe, l’Itsuki ou bien encore le Machikado. 

Contact Express
  • Expérience des Ryokans
  • Assistance francophone 
  • Le Japan Rail Pass

Contactez-nous :

01 42 74 07 07

(Coût d'un appel local)

 

Le Japon

Accueil > Voyage à Miyajima > Descriptif




Votre mot de passe vous a été remis lors de l'ouverture du dossier.